Villa Balkany Marrakech

Villa Balkany Marrakech : Le Dar Gyucy

Villa Balkany Marrakech

Dans le registre « Villa Balkany Marrakech », j’aimerai le « Dar Gyucy »

Patrick et Isabelle Balkany traverse la tourmente du Fisc français, avec deux représentants bien veillant de cette belle institution, les juges Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon
A 65 ans, Patrick Balkany, Maire de Levallois-Perret, n’est pas à la noce.
Aurait-il oublié de déclarer et de régler quelques petites factures ?

Depuis quelques jours, le dossier « Villa Balkany Marrakech », fait couler beaucoup d’encre, et, à en croire les différents articles publiés sur la confrontation opposant les Balkany à l’OCLCIFF (Office Central de Lutte contre la Corruption et les Infractions Financières et Fiscales), on parle de montages juridiques et financiers occultent, dans l’acquisition d’un magnifique Dar situé dans la Palmeraie de Marrakech, qu’il convient pour l’heure de nommé « La Villa Balkany Marrakech »

Mais reprenons les faits qui ont conduit les juges à quelques soupçons sur la Villa Balkany Marrakech

En toile de fond, une vieille affaire, celle du financement occulte du RPR par l’Office HLM des Hauts-de-Seine en 1995.
Affaire ayant conduit en prison, Didier Schuller, ancien conseiller général des Hauts-de-Seine et ami du Maire de Levallois-Perret
Aujourd’hui, Didier Schuller semblerait apporter sa collaboration aux juges chargés de scruter les comptes Balkany
On ne parle pas de vengeance ou de délation, mais simplement de devoir civique, d’un ancien ami qui a eu le sentiment d’abandon à un moment donné de sa vie

Villa Balkany MarrakechLe 23 mai dernier, Isabelle Balkany, entendu lors de sa mise en garde à vue, avouera avoir un peu menti concernant l’autre villa, celle de Saint-Martin, et qu’en fait, elle en est  propriétaire, par voix d’héritage, même si le montage juridico-financier transite par une société du Liechtenstein, la « Real Estate French West Indies »

En échange, elle persistera à dire, qu’elle et son mari, ne sont pas propriétaire du Dar Gyucy de Marrakech.

Au final, une caution de 1 million d’euros sera demandée à Isabelle Balkany par les juges
De plus, l’ami et le conseillé des Balkany, Jean-Pierre Aubry, entendu également lors de sa garde à vue, devra verser une caution de 75.000 € avant fin août.

Après s’être rapproché du Notaire en charge de la vente, Maître El Jazouli
Voilà ce que l’on peut dire :

Un pharmacien à vendu sa villa à la SCI marocaine « Dar Gyucy », qui est administrée par Diana Brush, ressortissante Suisse, détenant 1% de la SCI, elle même employée par une fiduciaire de Genève « GESTRUST SA ».
Les 99% restant sont détenu par « Haydridge Investments Group Corp », une société située au Panama, dirigée par Marc Angst, le Président de « GESTRUST SA », donc l’employeur de Diana Brush !

On peut donc affirmer que le nom des Balkany, n’apparaît pas au milieu de ce montage judicieux, qui, malgré quelques remarques suspicieuses, est parfaitement légal.

Villa Balkany MarrakechMais une petite maladresse existe, un petit détail qui en dit beaucoup sur nos façons de faire.
Patrick et Isabelle Balkany ont deux petits enfants, Gyula et Lucie, et en jouant avec la phonétique de leur prénom, on pourrait facilement imaginer donner le nom de « Dar Gyucy » à la villa de Marrakech, non !

Maintenant, pour laver les Balkany de toute malversations, les juges doivent se rapprocher de la Suisse, afin d’avoir accès au montage orchestré par la fiduciaire « GESTRUST SA », ce qui, aujourd’hui appartient au domaine du possible.
Mais parallèlement, il va falloir aussi demander l’aide du Panama, et là …

Subsidiairement, les juges aimeraient certainement que soit levé l’immunité du député, pour procéder à une garde à vue, mais honnêtement, hormis l’impact négatif sur Patrick Balkany, penser que son audition apporte quelques choses de plus au dossier, serait pure spéculation improbable

Soyons réaliste, le train de vie des Balkany est passé à la loupe, la Villa Balkany Marrakech est peut-être sa propriété, et il est probable que les investigations démontrent certaines irrégularités plus ou moins importantes, mais affirmez comme l’a dit Nicolas Sarkosy que « Ceux qui ont fait des bêtises, les paieront » n’est qu’illusoire.

Il y a longtemps, il existait deux terrains distincts, celui de la Politique et celui de la Finance, aujourd’hui il n’en n’existe qu’un seul, le terrain Politico-financier.
Alors que les affaires se traitent au nom de la droite ou de la gauche, comme disaient les anciens c’est « bonnet blanc et blanc bonnet ».

Une réflexion au sujet de « Villa Balkany Marrakech »

  1. Ping : Villa Balkany - Le Dar Gyucy de Marrakech !MarrakechCode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *