Biennale de Marrakech 2016

La Biennale de Marrakech, 6ème édition

Biennale de Marrakech 2016

La 6ème édition de la biennale de Marrakech débutera le 24 février pour fini le 8 mai 2016, 11 semaines durant lesquelles vous pourrez découvrir les œuvres d’artistes contemporains.

Mais qu’est-ce qu’une biennale ?

Une manifestation culturelle, qui a lieu tous les deux ans, permettant d’exposer les artistes d’hier et/ou d’aujourd’hui.

Selon les biennales, il existe celles permettant aux jeunes artistes de trouver l’occasion d’exposer leurs œuvres, on parle ici d’Art contemporain, et celles regroupant quelques créations de l’Art moderne, précisant ainsi les mouvements dont elles sont issues et permettant au public de les découvrir.

 

On parle souvent d’Art moderne et d’Art contemporain !

Biennale de Marrakech 2016

Mais quelle est la différence ?
A en croire nos livres d’histoire, l’avènement de l’Art moderne peut se dater de deux façons :

  • En 1872, date de la création du tableau de Claude Monet intitulé « Impression soleil levant » qui marquera le départ de l’impressionnisme, en rupture avec l’art dit « classique » et « Pompier »
  • En 1874, date à laquelle a été exposé le tableau au salon des refusés. Ce fameux salon institué par Napoléon III en 1863, et permettant aux artistes exclus du salon officiel d’exposer leurs œuvres.

La date permettant de cataloguer une œuvre contemporaine est plus flou et les instances officielles ont du mal à ce mettre d’accord. A mon sens, il est préférable de retenir une date, 1956, celle de l’avènement du Pop Art avec le collage du peintre britannique Richard Hamilton intitulé « Just what is it that makes today’s homes so different, so appealing ?”

Et oui n’en déplaise à ceux qui sont persuadés que le père du Pop Art est un certain Andy Warhol.

 

Bon, on vient donc d’établir trois choses :

  • Une biennale est un événement culturel qui a lieu tous les deux ans, qui peut être à but lucratif ou pas, et qui peut présenter des réalisations anciennes, modernes ou contemporaines.
  • Le fait que selon une majorité, l’Art Moderne est une notion qui prend date en 1872 pour se terminer en 1956 . (même si l’auteur de ces quelques lignes n’est pas d’accord avec ça)
  • Que l’Art contemporain débute donc en 1956.

 

La biennale de Marrakech est donc un événement permettant à des artistes contemporains d’exposer quelques unes de leurs œuvres.

Mais qui fait la sélection des artistes ?

Voir le site de la Biennale de Marrakech

 

Dans la plus part des cas, on nomme un comité qui va décider des artistes qui peuvent exposer durant la Biennale.

Le Biennale de Marrakech se positionne comme étant une association à but non lucrative ayant pour objectif premier d’être une plateforme de l’art contemporain en Afrique, au Moyen-Orient ainsi que dans la région méditerranéenne.

L’organisation 2016, nous informe qu’elle cherche à promouvoir l’art comme appartenant au domaine public !

Nous préférons dire que la Biennale est un événement appartenant au domaine public qui défend l’idée originelle de Vanessa Branson, celui imaginant un événement culturel et artistique abordant les problèmes sociaux à travers les Arts.

 

Mettre en place un tel événement n’est pas chose facile, et il est certain que bons nombres des personnes intervenants dans ce processus se donnent beaucoup de mal pour que cet échange culturel puisse prendre une dimension internationale.

Il n’en demeure pas moins qu’appréhender l’art à travers le prisme de critiques ou de marchands, reste deux approches réductrices qui éloignent le savoir de l’objectivité dont il doit se prémunir, mais cependant indispensable aux yeux d’une grande majorité d’amateurs friands de conseils aux seules fins de se rassurer.

Ce n’est pas Van Gogh qui aurait dit le contraire …

 

Dans le registre du contre pouvoir indispensable au monde de l’Art, Marrakechcode veut donner la parole aux artistes qui ce sont vu refusés l’accès à la Biennale pour des raisons de choix émis par le comité.

Vos réactions seront éditées, pour peu que celles-ci soient en respect d’autrui, non pas sur le fond, puisque chacun à le droit de s’exprimer, mais au moins sur la forme.

Le débat est ouvert …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *