Grosses vagues sur le Maroc

Grosses vagues sur le Maroc

Grosses vagues sur le Maroc

Mer déchainée sur la côte atlantique marocaine ! (photo AIC Press)

Casablanca, Mohammédia, Rabat, Harhoura et Skhirat

Nous sommes bel et bien en hiver, n’en doutez pas, et Madame nature nous le rappelle, c’est ainsi que depuis mardi 7 janvier 2014, des vagues approchant 7 mètres de haut sont venues se briser sur le littoral atlantique marocain, entrainant quelques dégâts matériels qui ont touchés les clubs en bord de mer.

Il faut seulement préciser que ces vagues existent sur le littoral atlantique dans son intégralité, comprenant ainsi le Portugal, l’Espagne et la France, sans que celles-ci ne provoquent d’articles.

De là à parler d’un tsunami il y a de la marge

Nous sommes devant un phénomène saisonnier qui ne peut se comparer aux tsunamis responsables des dégâts observés en Asie du sud-est ou encore au Japon.

 

Certes les prévisions météorologiques déconseillent fortement aux marins de prendre la mer, certes il est plus prudent de ne pas s’installer en bord de mer pour prendre un café en observant l’horizon, mais rassurez vous, si vous évitez la corniche vous ne risquez strictement rien.

 

Nous sommes ici en présence de vagues d’une hauteur comprise entre 6 et 7 mètres pour les plus grandes d’entre elles

Ces vagues se forment selon la mécanique existante entre une zone de haute pression vers une dépression. A certaines saisons, le vent se fait plus violent et crée une turbulence conduisant à l’apparition d’ondulations plus ou moins prononcées.

Une fois formées, ces vagues se dirigent naturellement vers le littoral, et selon le relief du fond marin peuvent prendre de l’amplitude et de la vitesse.

 

Un phénomène très connu des surfeurs, appelé couramment le déferlement.

Si vous voulez comprendre le principe de ce genre de vague ou plus exactement de houle, il existe un excellent site vous en expliquant le déroulement théorique :

Passionchasse

 

 

Bien que Marrakech ne soit pas touché par ce phénomène, nous avons voulu répondre aux différents articles parlant sans aucun fondement de tsunami, et dissuadant les marrakchis de partir en week-end sur les côtes atlantiques marocaines. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>