3 Discothèques

3 Discothèques à Marrakech, coup d’oeil sur 3 DJ

Samedi 1er décembre, 3 discothèques nous proposent de venir écouter les dernières tendances du moments, et pour ce faire, 3 DJ de renom officient dans ces 3 établissements.

MarrakechCode a voulu se pencher sur ces 3 DJ, qui vont animer la soirée de 3 discothèques de marrakech, Le Gotha Club, Le Théatro et Le Pacha

Discothèques

DJ Momo, au Gotha Club

Titulaire d’un diplôme de l’Université de la science expérimentale, DJ Momo est un professionnel de radio, et un DJ confirmé, reconnu par tous. Il a la musique dans la peau, et son DJ de référence est DJ Laidback Luke.
A l’image du « Morning de Momo » diffusé tous les matin sur les ondes de Hit Radio, il a pour devise : « It’s nice to be important, but it’s more important to be nice ».
Momo, c’est l’expérience d’un DJ reconnu par ses pères, dont le seul but serait d’apporter son expérience au service d’une musique de qualité.
La soirée de samedi au Gotha, promet des moments de fête inoubliable.

.

DJ Eric D-Lux, au Théatro
« Mon prénom est Eric, et mon nom de famille commence par D, donc je suis DJ Eric  D-Lux »
Venu des rues de Los Angeles, issu d’un milieu modeste, c’est avec son ami Big Syphe qu’il proposera ses premières créations sur les ondes d’une radio locale.
Très vite remarqué, les deux amis mixeront dans des petits clubs.
En 2002, ils rentreront chez Power 106 Street, en 2004, c’est Pamela Anderson qui les invitera à mixer dans une de ses soirées, et c’est à partir de ce moment que les grands magazines comme MTV et Mag XXL, se penchent sur ces deux artistes, qui ne tarderont pas à mixer pour les plus grandes radios.
Aujourd’hui DJ Eric D-Lux connait un succès international et parcours le monde entier.

.

DJ Jean-Claude Ades, au Pacha
JCA est né en Italie, et réside aujourd’hui à Munich.
Il débutera sa carrière comme pianiste, mais très vite il joue du synthé, du clavier et de l’ordinateur, lui permettant de créer son propre univers.
En 2003, il créera « I begin to wonder » qui se placera N°1 en Italie, N°2 en Angleterre et en Australie et N°3 en France.
En 2005, il lance son propre label, « Swings Records » et crée « le Jean-Claude Ades sound » qui séduira entre autre, Madonna. Après quoi il partira à la conquête des Etats-Unis avec son titre « Coburn we interrupt this program » qui connaitra un enorme succès.
2006, sera l’année de sa rencontre avec Ibiza, qui lui reservera un accueil de star, et il s’occupera du défilé de Giorgio Armani de Berlin.
Le son de JCA, lui est propre et transporte sa philosophie, celle d’une musique métissée par son style mais respectant avant tout l’essence de l’harmonie.

.

Il ne reste plus qu’a faire votre choix, et pour ce faire nous vous laissons les liens de ces trois discothèques à toutes fins utiles.

Gotha Club :http://www.facebook.com/GothaMarrakech

Théatro :http://theatromarrakech.com/

Pacha :http://www.pachamarrakech.com/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *