Djellabar

Djellabar – Restaurant Marrakech – Guéliz

Djellabar Marrakech

Djellabar : Villa Bougainvillier, 2, rue Abou Harifa – Guéliz – Cuisine marocaine inventive

LE RESTAURANT EST FERMÉ

Réservation : +212 5 24 42 12 42   –   contact@djellabar.com   –   www.djellabar.com

 

 Claude Challe et Stéphane Atlas vous ouvrent les portes du Djellabar, concept inédit où vous pourrez prendre un verre ou dîner.

Le Djellabar, c’est avant tout le rendez-vous des copains, ceux qui aiment sortir des chemins balisés par un quotidien où les habitudes ont pries place.

A la recherche d’un lieu décalé, offrant aux différentes cultures la possibilité de s’extérioriser, au travers de la musique, de la cuisine et plus généralement de l’art, le concept du Djellabar ouvre la porte à ce métissage des genres.

 

La déco est haute en couleur, et l’hommage au Chef de file du Pop’Art, Andy Warhol, invite quelques personnalités, comme Dalida, Elvis Presley, Bob Marley ou Ray Charles.

 

Djellabar Marrakech

Djellabar Marrakech

Pour prendre l’apéro, un immense bar vous attend sur la gauche, histoire de patienter au comptoir jusqu’à l’arrivée de vos copains.

 

Côté cuisine, la création reste de rigueur, avec une cuisine marocaine et française revisitées par le Chef, « Tajine de pâtes aux merguez », « Kouskouss Djellabar à la graine d’orge » ou encore « Foie gras aux fruits secs ». Côté dessert, vous trouverez aussi des choses surprenantes, comme « le cheese-cake à la fleur d’oranger » ou « le Tarbouche au chocolat épicé ».

Mais vous trouverez également des plats plus classiques tels que la souris d’agneau fondante à l’abricot.

 

Enfin la musique ! Le chef c’est Claude Challe, donc pas de soucis, l’ambiance est bien au rendez-vous, et il vous sera donné l’occasion de faire quelques pas de danse après le dîner, histoire de vous mettre dans l’ambiance.

 

Une soirée au Djellabar, c’est la certitude de passer un moment inoubliable en oubliant les règles d’un conformisme trop ennuyeux.

2 réflexions au sujet de « Djellabar »

  1. Bonjour

    Fan de votre écrin, j’invitai des amis, hier soir, à dîner.
    Quelle déception culinaire ! Salade Thaï insipide, cheese cake n’en a que le nom.
    Dommage : beau service, ambiance agréable.
    Les coussins sont dignes d’intérêt et il semblerait que vous les vendrez, dès septembre.
    Faites moi signe.

    Cordialement,

  2. Mon avis est différent, nous étions 6 personnes et de notre côté la cuisine nous a laissé un bon souvenir, la souris d’agneau et surtout le couscous oui le couscous vraiment fabuleux… très bonne ambiance et belle clientèle et super déco, surprenant qu’il n’y ait pas eu plus de monde ce jour là mais c’était un lundi juste avant le ramadan donc c peut être logique… et très bon accueil aussi à refaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *